Outre sa fonction esthétique, le choix du pliage est souvent imposé par la nature de la garniture, l'ingrédient lui-même ou la destination (four, crêpière ...)

En pannequet

La crêpe est garnie au centre puis les quatre côtés sont repliés en carré sur la garniture. La crêpe est ensuite retournée et beurrée. Ce pliage est utilisé pour les garnitures contenant de la sauce ou du fromage.
Il peut être utilisé pour les crêpes gratinées au four.


En quatre

La crêpe est simplement pliée en quatre. Ce pliage est utilisé pour les galettes beurre ou les crêpes sucrées (beurre-sucre,confitures, pâte à tartiner... à l'intérieur) qui peuvent recevoir une garniture visuelle sur le dessus (fruits, boule de glace .. . )


En chausson

Les quatre côtés de la crêpe sont repliés en carré, mais sans recouvrir complètement la garniture. Pliage typiquement employé pour la galette complète ou toute autre galette comprenant un œuf miroir devant rester visible.


En col de chemise

La crêpe est pliée en deux, garnie, puis les deux extrémités sont repliées à 45° vers l'intérieur sans se toucher, de façon à laisser entrevoir la garniture intérieure (comme des rondelles de kiwi). Les deux côtés peuvent également être décorés (fruits, coulis, caramel... )


En iris

Rabattre deux côtés en pointe symétriquement comme pour un triangle, mais sans rabattre le troisième côté. Replier la pointe vers l'intérieur de la crêpe. Pliage décoratif également, permettant de présenter une garniture en « visuel ».


En aumônière

Déposer la garniture au milieu d'une galette ou d 'une crêpe de petite taille. Plisser un côté de la crêpe puis effectuer une nouvelle fronce en effectuant une rotation autour de la garniture et ainsi de suite en faisant le tour de la crêpe. Rassembler l'ensemble vers le haut puis lier à l'aide d'une tige de ciboulette, une lanière
de feuille de poireau ou, pour une crêpe sucrée, un fil de réglisse. La garniture intérieure ne doit pas détremper la crêpe au risque de déchirer celle-ci au moment du pliage. Prévoir une sauce d'accompagnement ou un coulis autour de l'aumônière.


En hexagone

Plier la crêpe en triangle puis replier les trois pointes vers son centre en les joignant. Retourner la crêpe. Pliage également très décoratif, convient à des décors (fruits, tomates... ) de formes géométriques.


En octogone

Plier la crêpe en carré puis replier chaque coin vers l'intérieur.
Retourner la crêpe. Même remarques que pour l'hexagone.


En bateau

Plier la crêpe en triangle puis un des trois côtés sur 3 à 4 cm pour faire la coque du bateau. Avec un peu de sucre glace et quelques confiseries, cette crêpe fera le bonheur des petits marins...


Nos recettes

© 2016. Recette pâte à crêpe - Développé & Imaginé par Roloza